Les styles de motos conçus pour les courses

Aux Etats-Unis, en 1902 eurent lieu les premières courses de moto sur piste de terre battue. Mais c’est en Europe que cette discipline a connu le plus de succès. La course de moto est très populaire en Pologne, Grande-Bretagne et Russie sous son appellation « Speedway ». Le terme anglophone « speedway » est un type de course motocycliste se pratiquant sur un circuit court de forme ovale et sur une piste cendrée. Désormais, il y a différentes disciplines à ajouter avec le speedway. Ces disciples de course de moto sont à peu près au nombre de vingt. Toutefois quel que soit la discipline, le succès vient souvent du choix de la moto. Raison pour laquelle, il est important d’avoir des connaissances sur les modèles de motos destinés pour les courses.

Conseils pour bien choisir sa moto de course

Ceux qui ont déjà connu la victoire s’accordent à dire que le moteur de la moto joue un rôle important. En d’autres termes, choisir sa moto implique également choisir son moteur. Pour y parvenir, il est essentiel d’avoir quelques connaissances sur les architectures du moteur. Il faut également au moins comprendre le fonctionnement d’un moteur. Lorsqu’on parle de moteur, il y a deux choses à retenir dont son architecture et son mode de fonctionnement. Il y a différents types de moteur tels que les monocylindres, les bicylindres, les 3-cylindres, les 4 cylindres, les 5 cylindres et les 6 cylindres. Pour connaitre la victoire, il s’avère important de noter que moins le moteur possède de cylindres, plus il aura de puissance. Parmi les cylindres qui ont été cités plus récemment de un jusqu’à 6 cylindre, le moteur 4-cylindres est l’architecture la plus rationnelle et la plus économique à utiliser. D’ailleurs ce type de moteur est celui qui domaine le marché des motos.

Quant à son mode de fonctionnement, il existe trois points essentiels à retenir pour comprendre le comportement d’un moteur. La cylindrée, le couple et la puissance sont les caractéristiques fondamentales d’un moteur de moto. La cylindrée est celle qui détermine en grande partie le volume et la taille du moteur. C’est par la cylindrée qu’on parle de motos 50, 125, 250, 300, 450, 500, 600, 650, 750, 800, 1000. Le couple est la force du moteur, il exerce sur la vitesse de rotation du moteur. Il convient de noter que le couple varie constamment selon la vitesse de rotation du moteur. Les constructeurs de moteur œuvrent sur le couple maximal pour booster la force du moteur. Pour reconnaitre le moteur idéal, il présente une courbe de couple la plus linéaire possible.

Les catégories de motos spécialement faites pour les courses

Après avoir choisi le moteur de sa moto de course, il est important également de connaitre les catégories de moto. En général, il existe différentes catégories de moto de course. A titre d’illustration, il y a par exemple le Supermotard pour la discipline de Supermotard. Le Trial, l’Enduro, le Cross, les Néo-Rétro, les Grand Tourisme ou GT, les Routières, les Customs. Les trails pour la discipline Rallye raid. Les Sportives destinées pour la discipline GP. Les roadsters et les « basiques-Utilitaires » sont les plus utilisés en matière de compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *